STAGE RESPIRATION HOLOTROPIQUE

Thème : Lâcher-prise, confiance & éveil à soi – niveau 2

Ce stage s’adresse à tout individu qui souhaite améliorer ses états de santé sur les différents plans interconnectés de la conscience – physique, émotionnel, psychique et spirituel – en toute liberté, créant ainsi un espace d’expression, d’accueil et d’évolution de l’ÊTRE dans sa globalité (approche transpersonnelle et holistique).

Inventée par le psychiatre Dr Stanislav GROF et son épouse Cristina, cette méthode d’exploration est issue de techniques respiratoires qui se retrouvent dans plusieurs cultures traditionnelles, pour accéder à des prises de conscience importantes.

Elle permet d’élargir l’état de conscience, dynamiser ainsi des processus thérapeutiques parfois bloqués, amener à la conscience des matériaux enfouis dans l’inconscient, ceux qui limitent le potentiel et l’épanouissement de l’individu, et vivre un processus de transformation. Basée sur un travail de respiration combiné à des séquences musicales, elle nous plonge dans les profondeurs de notre univers inconscient et supra conscient, donnant accès aux clés de grandes sagesses innées.

Pour aller plus loin

Les bienfaits de la Respiration holotropique

Officiellement le Dr Grof n’a aucune prétention quant à la capacité de la méthode à guérir des problèmes ou des maladies. Cependant depuis les années 70, l’observation clinique et l’étude de plus de 30.000 séances de travail avec les états modifiés de conscience, dont la respiration holotropique, lui ont permis de constater que ces états possèdent un pouvoir thérapeutique extraordinaire, et contribuent à de nombreux bienfaits comme :

    • le lâcher-prise
    • l’amélioration de l’estime soi et de son amour-propre
    • la diminution des peurs, surtout de la mort
    • l’amélioration de la confiance en soi et en les autres
    • une amélioration du sommeil
    • un bien-être général
    • des relations sociales plus apaisées
    • une meilleure connaissance de soi

Aussi de nombreux problèmes psychologiques et physiques ont souvent été soulagés par cette approche :

 

    • les troubles anxieux (angoisses, attaques de panique)
    • les phobies
    • la fatigue chronique
    • les chocs émotionnels et traumatiques
    • certaines maladies de peau (comme l’eczéma par exemple)
    • les maux de tête chroniques
    • certains problèmes digestifs (comme le syndrome de l’intestin irritable par exemple)
    • l’asthme
    • les troubles psychosomatiques
    • certaines dépressions
    • les deuils difficiles
Les états modifiés de conscience (EMC)

Les EMC sont des états non ordinaires – on pourrait dire élargis – de la conscience et ils sont beaucoup utilisés dans les thérapies transpersonnelles pour aider la personne à lâcher provisoirement son ego et aller à la découverte de son monde intérieur profond, d’explorer ses blessures archaïques. En fait l’expérience de l’état modifié de conscience montre clairement que chacun de nous a en lui un potentiel et une force d’auto-guérison, un « guérisseur intérieur ». Et cette force de guérison, mobilisée lors d’un EMC, a une intelligence thérapeutique et une sagesse qui dépassent de loin celles de n’importe quel thérapeute et de n’importe quelle école de psychothérapie ! Les expériences en état de conscience élargie sont comme des entraînements à vivre plus totalement, plus entièrement. Dans ces expériences où les résistances et les filtres du Moi peuvent être mis en veille, le sujet peut explorer des matériaux psychiques refoulés de son histoire personnelle, de sa naissance, voire contacter des mémoires transgénérationnelles ou collectives pertinentes à son processus de guérison.

Il existe de nombreuses techniques pour induire des EMC. Parmi les plus courantes en psychothérapie transpersonnelle, citons la respiration holotropique, l’hypnose et les transes inspirées de traditions chamaniques. 

En fait vous connaissez déjà le goût d’un EMC par exemple quand vous regardez un film : au bout d’un moment vous « plongez » dans l’univers du film à en oublier votre fauteuil et le lieu où vous êtes ! Votre esprit « conscient » est focalisé sur l’objet de son attention, ici le film, ce qui induit un état particulier où votre inconscient peut se laisser « toucher » ou laisser une certaine place à l’imaginaire, comme dans les rêves, et vous faire vivre différentes sensations amplifiées au fil du scénario.

Vous pouvez aussi connaître des EMC quand vous plongez dans un livre, quand vous conduisez sur un temps long, et même quand vous voyez un bel homme ou une jolie femme… Ces différentes occasions réveillent et stimulent vos ressources inconscientes qui vous font vivre l’évènement dans un état modifié de conscience !

Pendant la respiration holotropique l’objet de focalisation de votre esprit conscient sera tantôt votre respiration, tantôt la musique évocatrice qui viendront stimuler vos ressources inconscientes et vous mettre dans un état non ordinaire de conscience. La musique peut avoir un rôle particulier dans ce que vous vivez à ce moment là, ou pas. Dans tous les cas le plus important est de laisser émerger ce qui a besoin de s’exprimer spontanément, il n’y a rien à faire, juste à laisser faire… La respiration et la musique sont juste les moyens pour permettre cette exploration, et accéder consciemment aux informations spontanées et nécessaires transmises par votre inconscient.

Présentation du Docteur Stanislav GROF

Le docteur Stanislav Grof est le psychiatre à l’origine de la « Respiration Holotropique ». Né en 1931 à Prague, il vit à ce jour aux Etats-Unis où il se consacre toujours à cette méthode.

Le Dr Grof, co-fondateur de la psychologie transpersonnelle avec Abraham Maslow et d’autres, a beaucoup contribué à son développement. Il a proposé une nouvelle cartographie de la psyché et également une approche thérapeutique qu’on peut qualifier de spécifiquement transpersonnelle, en ce sens qu’elle est basée sur l’utilisation des états modifiés de conscience (EMC).

Il a commencé ses recherches dans le milieu psychiatrique à Prague dans les années 50 où il fut un pionnier de l’expérimentation des thérapies psycholytiques qui sont ensuite devenues des thérapies psychédéliques, c’est à dire des thérapies basées sur l’utilisation de substances psycho-actives et notamment du L.S.D en petites quantités. Une vingtaine d’années plus tard, il dut abandonner ses recherches avec des drogues du fait de l’utilisation désastreuse qui en était faite dans le grand public, avec tous les dangers que cela comporte de s’aventurer dans des expériences comme celles-là sans guide chevronné.

En 1975, Grof cherche alors un moyen naturel de provoquer des états modifiés de conscience. En étudiant les rites chamaniques, il découvre que toutes les cultures ont développé des techniques de respiration pour produire des changements de conscience profonds. Il met au point sa méthode en associant le travail sur le souffle et la musique, et l’appelle « Respiration Holotropique », une véritable thérapie transpersonnelle naturelle.

Sur la base de ses observations cliniques, il a développé une nouvelle cartographie de la psyché, incluant les niveaux périnatal et transpersonnel. Il a développé cette théorie, au travers notamment des Matrices Périnatales Fondamentales (MPF) et des systèmes COEX. Il a mis l’accent sur le potentiel de guérison des états non-ordinaires de conscience qu’il appelle aussi « états holotropiques ».

Psychologie Transpersonnelle

La Psychologie Transpersonnelle, à ses débuts il y a 50 ans, s’est particulièrement intéressée aux états élargis de conscience en ce qu’ils ont permis d’ouvrir la perception à l’au-delà du petit Moi, pour que le point de référence bascule de l’égo au Soi, ce que Karl Jung appelait l’individuation.

Aujourd’hui, cette dimension étant pleinement intégrée dans cette discipline, la Psychologie transpersonnelle insiste plus sur la nécessité de réaliser et déployer toutes les dimensions : somatique, affective, sociale et spirituelle. Elle s’intéresse à comment devenir un être humain accompli, connecté à sa dimension spirituelle ou sacrée, relié à la grande communauté des hommes, et connecté aussi à la nature et au vivant.

Conférence du Docteur Stanislav GROF – Paris 2017

LES GRANDS PRINCIPES – NIVEAU 2

Vers plus d’unité intérieure et de sagesse

Le principe le plus important de cette méthode est que chaque individu évolue dans sa vie à un niveau bien en-deçà de ses capacités à cause du fait qu’il ne s’identifie qu’à son égo. L’égo c’est la conscience et la représentation que j’ai de moi-même en tant que personne. C’est la construction du « moi » issu de mon passé qui me permet de me considérer comme un individu à part entière. Le problème courant de l’égo est qu’il est issu de blessures, souvent inconscientes et actives. En résumé l’égo c’est le « petit moi blessé » qui entretien un état de division en moi, et donc autours de moi…

La Respiration holotropique a pour but de mettre en lumière ce qui me maintient dans cet état de division et qui m’empêche d’être libre, d’incarner mes potentiels, d’être pleinement qui je suis… Cette expérience montre clairement sur le terrain que chacun de nous détient une force d’auto-guérison, un « guérisseur intérieur » qui se mobilise avec une intelligence thérapeutique et une sagesse propre à notre évolution ! C’est ce qui amène la personne dans un mouvement d’auto-guérison vers son unité intérieure, sa totalité, son essence…

PROGRAMME & METHODE

Une technique issue d’une pratique ancestrale

Ce stage n’est pas une thérapie de groupe, mais plutôt une expérience individuelle pratiquée collectivement, où chacun profite de l’énergie mobilisée par les autres.

D’abord nous offrons une introduction théorique au travail. Ensuite, la moitié des participants deviennent les « respirants » et les autres, les « accompagnants ». Puis les rôles sont inversés. Les deux facettes de l’expérience sont importantes pour comprendre et intégrer ce qui peut se dérouler au cours d’une séance.

La séance de respiration holotropique débute par un temps de relaxation : musique douce et guidance de l’animateur pour se détendre. Puis la musique devient plus rythmée. La technique consiste alors à respirer d’une façon spécifique et avec un rythme progressif. Chacun contrôle sa phase d’hyperventilation. Enfin, on relâche, on se laisse aller, et le processus se déroule de lui-même : c’est le début du « voyage ».

Effets et types de voyages

Durant la Respiration holotropique les images et les sensations se modifient à plusieurs reprises, aidées en cela par le rythme évocateur de la musique et de votre « guérisseur intérieur ». Après une phase physiquement intense, les représentations mentales peuvent devenir graduellement plus calmes, plus abstraites, puis l’organisme se prépare naturellement à mettre fin à l’expérience en respirant normalement.

Les types de voyages sont variés : la personne peut vivre des régressions dans la petite enfance, explorer sa naissance, revivre des traumas mais aussi ressentir des guérisons énergétiques, traverser des expériences symboliques et numineuses (phénomène mystérieux que l’on ne parvient pas à expliquer de manière rationnelle, et donc qui laisse à penser qu’il est relatif, ou divin). C’est la possibilité pour les egos blessés de vivre des expériences profondément réparatrices, d’expérimenter l’accueil et la confiance là où il y avait du jugement, de la peur ou du rejet.

Remarque : le stage 1 « Voyages intérieurs d’éveil » est proposé la veille de ce stage pour se familiariser au lâcher-prise nécessaire du corps et du mental en vue d’accéder aux états de conscience élargis. Si vous avez déjà de la pratique en ce sens, ce stage 2 peut-être envisageable directement si vous le désirez, dans ce cas merci de nous contacter pour en discuter avant de vous inscrire.

Contre-indications : troubles cardiovasculaires, glaucome, épilepsie, grossesse, rétablissement après une chirurgie.

STAGE ANIME PAR

Jean-Pierre CARDI

Jean-Pierre s'est interrogé très tôt sur les mystères de la vie. En quête de vérité et de bien-être, son cheminement de développement personnel, psychologique et spirituel lui a appris à ouvrir la porte de son cœur, pour dépasser ses peurs, grandir en conscience et mieux se connaître.

Initialement scientifique et entrepreneur, Jean-Pierre s'est formé dans le domaine de l'Hypnose et des états élargis de conscience avec Olivier Lockert (IFHE) et Patrick Drouot, puis en thérapie et en Yoga à l’Ecole du Tantra pendant 5 ans. Il est aussi initié en Chamanisme et aux médecines sacrées du Pérou.

A ce jour Jean-Pierre est thérapeute en hypnoses, en nutrition, et énergéticien à l'Espace ORION près de Rennes. Il anime aussi des stages de Yoga, de développement personnel et des voyages initiatiques.

RESPIRATION HOLOTROPIQUE

PROCHAIN STAGE

Dimanche 15 mai 2022 à côté de Rennes

Programme complet

Bulletin d’inscription

 

♥  Témoignages 

Stages & Voyages