Le chant diphonique

jhklvlvui

onde-vibration-150x150

Le chant diphonique

Une exploration du souffle et de sa voix créatrice, sans savoir chanter !

dfbn

gngfxnf

Le chant diphonique est une technique vocale pratiquée depuis longtemps dans diverses musiques traditionnelles du monde, et plus particulièrement en Haute-Asie (chez les Mongols, et les Tibétains notamment), et de manière plus discrète parmi les Rajasthanis d’Inde et les Xhosa d’Afrique du Sud.

Cette technique permet à une personne de produire un timbre vocal caractérisé par deux notes de fréquences différentes. Il s’agit donc de faire du chant polyphonique (à plusieurs voix) au moyen d’un seul organe vocal combinant d’une part divers types de voix (de gorge, de tête, etc.) et d’autre part divers positionnements de la langue ou des lèvres. La seconde voix, ou harmonique, est dans un rapport exact de fréquences avec celle de la voix de base, H1, bourdon ou encore fondamental. Elle peut être égale à deux fois la fréquence du bourdon (H2), trois fois (H3), etc…

Si vous n’avez pas tout compris c’est normal !

Venez essayer et vous comprendrez.

En plus de profiter d’un bon moment ludique, vous découvrirez des potentiels insoupçonnés au niveau de votre voix…

Pas besoin de savoir chanter, nous travaillons sur les sons !

kmiomgbuim

Faites-nous signe si ce stage pourrait vous intéresser, que la date soit fixée ou non : « contact« 

ipojo